Bienvenue sur le site de l'enseignement de la technologie aux Collèges de Briançon

Le défi intègre cette année un Collège supplémentaire, le Collège des Hautes Vallées de Guillestre.
Il y aura donc cinq Collèges en compétition pour conquérir le trophée de robotique.

Bienvenu aux Guillestrins et aux Queyrassins.

La finale du défi aura lieu cette année au College de Condove en Italie le 08/06/2017.


Qui va gagner ? 

Collège Vauban (Briançon - France)  ?
Collège "Les Garcins" (Briançon - France)  ?
Collège "Les Giraudes" (L'Argentière - France)  ?
Istituto Comprensivo Statale (Condove - Italie)  ?
Collège "Les hautes vallées" (Guillestre - France)  ?

A suivre...

------------------------------------------------------------------

Un petit article intéressant :

Cédric Villani : il faut « apprendre à coder dès 10 ans »

Le mathématicien Cédric Villani, médaille Fields en 2010, donne une vision éclairante de l’enseignement de l’informatique à nos confrères d’Acteurs publics. Il enfonce le clou sur un sujet déjà débattu ici, le non-sens d’un plan Numérique à l’école concentré sur les aspects matériels, à savoir distribuer des tablettes aux élèves de 5ème à la rentrée :
 

« Des tablettes, les élèves en ont à la maison ! Savoir se servir d’une tablette, ce n’est pas cela l’enjeu : un enfant un tant soit peu curieux apprendra cela tout seul, sans aide. En éducation, l’enjeu, c’est d’apprendre à penser, ce qui est bien plus difficile. Très peu d’enfants auront la possibilité d’apprendre l’informatique, l’algorithmique en famille. C’est le rôle de l’école. [...]

Ce n’est donc pas pour des tablettes que l’Education nationale doit donner de l’argent : la valeur ajoutée de l’école est dans la relation cruciale enseignant-élèves. »


En revanche, il insiste sur la nécessité de l’apprentissage du code, pour tous les enfants en fin d’école primaire, dès 10 ans :
 

« L’objectif premier de cet enseignement (informatique) n’est pas de former des informaticiens, c’est de former des citoyens conscients de ce qu’est l’informatique, des mécanismes de pensée et des évolutions de pratiques que cela suppose. Et de découvrir un art qui a emmené l’humanité sur les chemins d’une révolution. Tous nos enfants doivent apprendre la Révolution française en classe d’histoire, car cela a joué un rôle majeur sur le pays dans lequel nous vivons ; de même, tous nos enfants doivent apprendre ce que c’est qu’un programme informatique, car cela a changé la marche du monde.

Et le meilleur âge pour apprendre cela, c’est quand on est jeune et que la programmation est un jeu. Initiation à la programmation pour tous, dès l’âge de 10 ans : voilà ce qui serait une ambition appropriée au sujet. »


A lire aussi son analyse du controversé algorithme Admission Post-Bac et la nécessité d’un « regard humain par dessus » pour éviter les aberrations...
 

Mutualisation
et passerelle
Collèges-Lycée

Diaporama de la JAP 2017 (Gardanne)

ASSR

Préparation aux épreuves ASSR1 et ASSR2

Se préparer à l'épreuve